Dent de lait – Serge Lutens

Nouvelle création audacieuse composée par le talentueux Christopher Sheldrake, le parfum est sensé représenter l’odeur de la dent de lait. De l’homme ou de l’animal, comme toujours, avec Serge Lutens, l’histoire ne le dit pas….

 

 

Tout commence par un souffle métallique très froid, comme un goût de sang. Puis il laisse immédiatement place à une grande gorgée de lait tiède au parfum d’amande. Il se poudre progressivement laissant apparaître un voile à la légère acidité.

J’avais déjà expérimenté les effets métalliques chez Serge Lutens dans son Eau Froide. Là encore il réussit a nous troubler par des accord contradictoires

 

Voile de secret sur la composition de Dent de Lait pour ajouter au mystère de Serge Lutens, le magicien des odeurs.

 

Son lancement s’accompagne aussi d’un nouveau format il passe désormais à 100ml, un peu massif à mon goût… L’ancien flacon était génial pour se faire discret dans un sac. Peut être aussi un nouveau vaporisateur de sac bientôt disponible pour étoffer les collections…Force est de constater que le tarif à lui aussi été revu à la hausse. C’est dommage mais le format tente de le justifier.

 

 

 

Sur peau il dévoile très vite son jeu, un beau sillage et une belle tenue malgré ma peau qui bois tout en 20 Minutes.

Dent de lait ne sera pas mon préféré mais, il est sublime malgré tout, un beau Lutens comme on les aime.

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.